B

B comme :

Balsamique :En référence au baume et donc en relation avec des notes résineuses. Apporte de la classe aux vins rouges. Arômes de pin, cèdre, santal, encens, eucalyptus…

Battu : Un vin fatigué après quelques jours de transport.

Blanc : Vin issu de la vinification de raisins blancs mais aussi de raisins noirs à jus blanc pressés rapidement. Par exemple les vins de Champagne.

Blanc de Blancs : Vin blanc issus de raisins blancs.

Blanc de Noirs : Vin blanc issus de raisins noirs.

Boisé : Caractère aromatique pris par les vins ayant été élevé en fûts de bois. Très marqué lorsqu’il s’agit de bois neufs.

Bouchonné : Qui a le « goût de bouchon », ou plus exactement le faux goût de bouchon ; c’est alors une contamination technologique dû à un liège moisi ou à des résidus de substances chlorées.

Bouquet : Regroupe l’ensemble des odeurs du vin. L’arôme concerne les vins jeunes et le bouquet les vins plus anciens. Lorsqu’on perçoit un bouquet puissant, on dit que le vin a le nez long.

Bouqueté : Qui a du bouquet.

Brillant : En relation directe avec l’acidité du vin. Un vin jeune a une bonne acidité, il est donc est brillant. En vieillissant l’acidité diminue et le vin perd de sa brillance.

Brouillé : Se dit d’un vin trouble, louche.

Brûlant : Un vin riche en alcool, laissant une sensation de chaleur en arrière bouche.

Brûlé : Synonyme d’empyreumatique. C’est la sensation apportée par le fût qui a été brûlé lors de sa confection. Par exemple : sensation de pain brûlé, caramel…