Accord vins et viande blanche

Le dimanche midi, en famille ou entre amis, Le poulet rôti est le plat emblématique.

Le poulet est une volaille jeune, mâle ou femelle, élevée essentiellement pour sa chair. Simple à préparer, il faut être très vigilant à l’étape primordiale de la cuisson ! Car comme pour toutes les volailles, le péril se situe ici, la cuisson ! Cette viande ne permet pas l’approximatif. SI vous allez trop loin, la chair sera sèche.

Le fameux poulet rôti

L’accord avec un vin rouge sera un accord très cohérent. Des vins jeunes et simples permettront une alliance efficace avec un poulet rôti.

D’autant plus, si une cuisson caramélisée afin d’avoir une peau croustillante. Un vin rouge gourmand avec un relief capable de respecter la sensation soyeuse et fondante des parties les plus raffinées du poulet. Un pinot noir générique Bourguignon ou une appellation village. Des vins légèrement plus puissants avec des soupçons délicatement épicés : Saint-Joseph ou Crozes-Hermitage. N’oublions pas Bordeaux, avec ces appellations périphériques tels que : Le Haut-Médoc ou les Graves. Aussi, optez pour l’Eldorado français, c’est à dire le Languedoc : Pic Saint Loup ou Faugères. Vins de cépages rhodaniens aux tonalités plus méridionaux. Puis, La Loire, avec des tanins frugalement plus soutenus : Bourgueil ou Saumur. Pour les récalcitrants des vins rouges, les Chardonnay de Bourgogne peuvent se défendre aussi les Vieux Graves blancs ou n’ayez pas peur de monter sur l'Hermitage

Pour les volailles plus originales…

Dans notre gastronomie française, Il existe de grands classiques régionaux. Je veux parler évidemment de la Volaille de Bresse au vin Jaune. Un vin vient s’additionner à la préparation, une ou deux cuillères de crème fraiche et quelques morilles également. L’accord est tout trouvé avec le vin qui a servi à la préparation. Un vin Jaune issu du cépage Savagnin. Pour les plus timorés, un vieux champagne millésime peut se révéler être un excellent combo.

Pour les volailles farcies

Ici aussi, nos acquis gastronomiques peuvent nous effrayer. Toutefois, n’ayez pas peur ! Réfléchissez sur cette composition, la farce ! De quoi est-elle composée ? D’une chair à saucisse, de fruits secs (abricots ou figues), de champignons ou autres. Servez-vous de ce détail pour réaliser un tremplin sur l’accord. Oui, le levier réside ici ! Pour les champignons, faites un tour de cave et trouvez un vin plus évolué tel qu'un Vieux vin de Bordeaux ; Saint Emilion ou Village classé du Médoc avec Pauillac. Si des fruits secs viennent agrémenter la recette, recherchez une alliance de fruits et d’épices. La Vallée du Rhône méridionale offre des vins de parfaite commodité : Chateauneuf-du-Pape, Gigondas, ou Vacqueras.

Découvrez les vins qui se marient parfaitement avec la viande blanche !